RETOUR

Meknès

Après Tanger, nous avons pris l'autoroute avec les camions, j'aime bien monter avec les camions, on voit les choses de haut! Sur l'autoroute, tout est clean, mais il n'y a personne! Je retiens les vaches qui broutent sur le terrain central et les bas-côtés... Avant Kénitra on sort de l'autoroute pour se retrouver sur des chemins plus traditionnels, avec les nids-de-poules, les Ânes avec charettes & conducteurs, des paysages aussi...

Quant aux villages traversés, c'est plus incroyable, j'y serai bien malheureux, mais je les trouve fascinants, il y a tant de recoins, de petits marchands, j'ai toujours l'impression de pouvoir trouver "mon compte" dans cet environement, mais de l'extérieur seulement, je serai bien vite la proie de la majorité d'entre eux; dans le camion, je domine un peu la situation, et c'est un peu comme dans mes rêves, tout s'arrange en permanence!

Nous sommes arrivés à l'hôtel intercontinental ou quelque chose comme ça, du grand luxe, on prend le taxi pour un oui ou pour non, on va au restaurant...

La piscine est très chouette mais pas assez chaude à mon goût, la vue sur la vieille ville est superbe, on l'admire avec un verre de thé à la main ou peut-être un jus d'orange! Nous sommes dans un endroit protégé, pour que les touristes ou hommes d'affaires ne soient pas dérangés! Tarifs de consomations plus chers qu'en france, un réelle invitation à sortir dans la vieille ville!

RETOUR SUITE