Le voyage.

De retour de Copenhagen, je suis passé sur Paris pour un concert de musique baroque, en plein mois d'aout, en pleine chaleur aussi! Ensuite j'ai pris le premier vol pour Berlin à bord d'un turbo-jet magnifique avec sièges en cuir noir... Mon violoncelle rentrait à peine dans la soute arrière de l'appareil. J'aime bien les petits avions, ils procurent de bonnes sensations aéronautiques!

C'est l'occasion pour moi d'admirer une nouvelle fois la terre depuis les hauteurs... Ce bleu foncé, la courbure de la terre, et cette sensation incroyable de voler. Combien ne donnerai-je pas pour aller encore plus haut, encore plus loin...